Santorini - Randolph - Jeux de société à Montreal, Quebec

Connectez-vous

X

<
>
  • Roxley

    Santorini

    3.7368421052632

    (19)

    Voir les commentaires
    (19 avis client)

    $44.99

    Pastille categorie

    Santorini. Un jeu du Dr. Gordon Hamilton. Santorini est un jeu simple et profond. Vous allez construire en 3D un village de l'antiquité à l'aide de votre architecte. À chacun de vos tours, vos aurez deux actions :

    • d'abord bouger votre architecte d'une case, au même niveau, vers un... Lire la suite

    UGS : 9780992126841 Catégories : , , , Étiquette :

    Avantages Randolph!

    Paiements sécuritaire

    Livraison gratuite
    à partir de 50$

    Livraison Québec/Canada 10$

    possibilités de
    cueillette gratuite

    dans l’un de nos établissements

    expédition en 2 à 4
    jours au Québec

    expédition 3 à 5 jours au canada

    6 en stock

    • Notes/Avis (19)
    • Description complète

    Notes/Avis

    Notes, avis et commentaires

    3.7368421052632

    (19)

    5 étoiles

    16%

    4 étoiles

    53%

    3 étoiles

    21%

    2 étoiles

    11%

    1 étoiles

    0%

    Avis par catégorie de critique

    Notes générales
    3.7368421052632

    (19)

    Équipe Randolph
    4.3333333333333

    (3)

    Critiques
    3.625

    (16)

    Clients
    0

    (0)

    Donnez votre avis sur ce jeu

    Vous devez être connecté pour ajouter un avis. se connecter

    Il n'y a aucun résultat pour les filtres choisis

    Philippe C. Gariépy ( On Board ) -

    Critique - Visiter son site

    publié le 16 septembre 2019

    4

    Santorini c’est un classique en son genre. Un jeu de stratégie abstraite qui se joue sur différents étages. Vraiment simple d’explication, ce jeu peu être très stratégique pour des joueurs plus avancés. Ce qui apporte vraiment un beau niveau au jeu, c’est le fait d’avoir au dessus de 30 cartes de Dieux, qui influencent, modifient les actions de bases ou créent des conditions de victoires différentes. Un classique à avoir dans sa collection.
    Camille Beauchamp -

    Critique

    publié le 26 août 2019

    3

    Un très beau jeu, avec des pièces solides et un plateau de jeu visuellement attrayant qui nous plongent dans le thème dès le départ. On pourrait le comparer aux échecs, avec une difficulté supplémentaire: le trois-dimensions. On s'habitue rapidement à la version de base et après quelques parties seulement les plus habitués voudront ajouter les cartes de divinité pour assurer de maintenir l'intérêt pour le jeu. Convient parfaitement aux enfants qui voudraient commencer à jouer à des jeux de société! Par contre, contrairement à ce qui est indiqué sur la boîte, le jeu est excellant à deux et vraiment moins intéressant à plus que deux... Bon jeu, mais on peut sentir qu'on a rapidement fait le tour !
    Francis Mondou -

    Critique

    publié le 27 juin 2019

    3

    Santorini est un jeu qui rappelle un peu la stratégie du tic-tac-toe où il faut placer ses propres pièces tout en bloquant la progression de son adversaire. Le matériel est joli et agréable à manipuler. La partie de base (sans les divinités) manque un peu de profondeur. Toutefois, l'ajout des cartes divinités permet de diversifier la stratégie. Toutefois, les différentes divinités ne sont pas toutes équivalentes: certaines permettent de gagner plus facilement que d'autres.
    Eloi Thibert -

    Critique

    publié le 30 mai 2019

    4

    C'est un bon jeu à 2. Les cartes de divinités permettent des parties complètements différentes au niveau stratégique. Je jouerais plus souvent, mais j'ai pas d'ami.
    Jonathan Alexandre-Pimparé -

    Critique

    publié le 5 mai 2019

    4

    Le but de Santorini est de construire des tours et de se rendre au troisième étage de l'une d'entre elles. La twist : chaque joueur débute avec un dieu qui lui donne un pouvoir unique pour la durée de la partie, certains d'entre eux ayant même une condition de victoire supplémentaire à celle de base. Le plus intéressant réside dans le fait que la très grande variété de ses pouvoirs permet d'apporter énormément de rejouabilité.

    Un jeu à avoir dans sa collection, sans aucun doute.
    Charles-Éric Beaulac -

    Critique

    publié le 3 avril 2019

    4

    Très bon jeu de stratégie, les personnages sont très intéressants et il y a beaucoup de rejouabilité avec ça. Par contre, le jeu fonctionne un petit peu moins bien à 3-4 joueurs.
    Julien Leconte -

    Critique

    publié le 2 avril 2019

    3

    Excellent jeu abstrait avec une production sublime qui ajoute à l’expérience. Le jeu de base est déjà très intéressant et stratégique, mais la variante avec cartes pouvoirs (dieux), lui donne une grande rejouabilité. Un jeu qui plaira à tous âges.
    Jean-Philippe Ethier -

    Critique

    publié le 2 avril 2019

    2

    J'ai plutôt l'impression de jouer à un jeu moderne de tic-tac-toe ou d'échecs. Je n'apprécie pas ce type de jeu ou il faut pousser son adversaire à se mettre dans le trouble. Je ne le trouve pas très balancé non plus.
    Joelle Bouhnik -

    Critique

    publié le 1 avril 2019

    2

    Les critiques m'avaient vraiment interpellées (tellement il y a eu du buzz autour de ce développement) alors je me suis décidée à l'essayer - configuration à 4 joueurs, et... ce fut pour moi une déception. Le concept est intéressant bien qu'assez commun, car on est dans l'esprit d'un jeu de stratégie, du type dames ou échecs. Pour apporter un peu de profondeur à mon avis plutôt mitigé, ce qui me gêne avec Santorin, c'est d'être à ce point occupée à (essayer de) contrer l'adversaire et aussi peu disponible pour me concentrer sur mes propres objectifs.

    Je pense que le thème et le matériel plutôt mignon ont su conquérir les coeurs, néanmoins, pour du jeu abstrait, je me tournerais vers d'autres titres comme Hive, Azul ou Reef.
    Jean-Nicolas Gauthier -

    Critique

    publié le 1 avril 2019

    4

    Beau jeu qui pop sur une table, très simple sur les règles, stratégie et tactique incroyable. Prend réellement 5 minutes à apprendre, un tour en deux section, 2 conditions de victoire différente. Je conseille une partie sans pouvoir pour comprendre la tactique de base, et après évoluer sur les différentes possibilité. Dès qu'on tombe dans les différents pouvoirs des dieux, un nouvel univers de variété se révèle. Ça dit jusqu'à 3 joueurs, je ne l'ai pas essayer, mais ça me semble bizarre.
    Dave Levesque -

    Critique

    publié le 31 mars 2019

    4

    Il y a un petit côté échecs dans ce jeu de blocage qui a une belle courbe de progression parce qu'un peut jouer la version de base pour ensuite y intégrer les dieux qui ont des pouvoirs assez amusants.

    C'est joli, c'est abstrait, les parties sont rapides et elles poussent à la réflexion de manière intéressante. Et avec les dieux, pas une partie n'est pareille parce que ceux-ci modifient la stratégie à employer.

    Chaudement recommandé et particulièrement bon à deux.
    Etienne Rouisse -

    Critique

    publié le 31 mars 2019

    5

    En plus d’être visuellement stimulant, chaque partie diffère dûe aux changements de pouvoir. Ce jeu de stratégie fera fonctionner vos méninges sans les brûler. Le prix est assez élevé pour sa catégorie mais vous n’allez pas regretter cet achat.
    Jean-Gabriel Schoeb -

    Critique

    publié le 29 mars 2019

    4

    Joli jeu de construction sur un plateau. On déplace notre bâtisseur puis on construit à côté de lui. Le but étant de se rendre au 3e étage. Il y a aussi des divinités pour nous aider ou nuire l'adversaire. Règles simples mais tout un défi pour le cerveau! C'est ce qui rend ce jeu spécial et interactif, il fait un peu penser aux échecs.
    Myriam Tremblay -

    Critique

    publié le 27 mars 2019

    3

    Ce jeu est un jeu d'échec moderne. Il faut pousser l'adversaire à se mettre dans le trouble ou faire des erreurs pour gagner. Personnellement, ce n'est pas un coup de coeur, car je n'ai pas ce type de logique ni la patience, mais il est très apprécié par plusieurs autres de mes amis. Heureusement qu'il y a les dieux pour diversifier la mécanique, sauf que parfois, certains sont trop forts et débalancer par rapport à d'autres!
    Lorenzo Benavente -

    Critique

    publié le 27 mars 2019

    5

    Le point fort du jeu est sans contredits son visuel. Vous aurez à construire des bâtiments qui vous permettront de vous rapprocher des dieux, et ce, avec l'aide de certains d'entre eux. Le fait de pouvoir en choisir de différents à chaque partie rend chacune d'entre elles unique.
    Karine L. -

    Critique

    publié le 27 mars 2019

    4

    Un p'tit feeling de tic-tac-toe. Les cartes personnages offrent une belle diversité et rejouabilité mais, pour jouer avec des non-initiés ou des enfants, sans les cartes fonctionne très bien aussi
    Audrey Brunelle -

    Équipe Randolph

    publié le 10 février 2019

    4

    Beau petit jeu à 2! On peut construire des bâtiment en 3D sur le plateau en utilisant les différents pouvoirs des personnages.
    Marjolaine David -

    Équipe Randolph

    publié le 2 février 2019

    5

    Génial à 2, la mécanique est originale et les pouvoirs des personnages ajoutent vraiment de la complexité au jeu. La matériel est sensationnel!
    Philippe Pageau -

    Équipe Randolph

    publié le 6 décembre 2018

    4

    Ce jeu est bien monté. Beau board, bonne mécanique et de la rejouabilité en masse. Le jeu change de jeu d'échec à un jeu de dame dépendament du personnage que tu prends. Ne joue pas sans les personnages. Ça peut se jouer à quatre, mais je blâme toujours mon partenaire quand on perd.

    Description complète

    Description complète

    Santorini. Un jeu du Dr. Gordon Hamilton.

    Santorini est un jeu simple et profond. Vous allez construire en 3D un village de l’antiquité à l’aide de votre architecte. À chacun de vos tours, vos aurez deux actions :

    • d’abord bouger votre architecte d’une case, au même niveau, vers un étage supérieur ou descendre d’autant d’étages que vous voulez.
    • Ensuite construire sur une case adjacente, un niveau de bâtiment. Si vous êtes amené à construire un quatrième étage, placez un dôme qui rend la case inaccessible.

    Votre but, amener l’un de vos architecte au troisième étage. Ajoutez à cela des pouvoirs spéciaux qui viendront renouveler à l’infini vos configurations de parties.

    Comment joue-t-on ?

    • Les Règles basiques

    Dans le jeu Santorini, les règles sont simples mais diaboliquement efficaces. A chaque tour, chaque architecte choisira un de ces Ouvriers et exécutera les 2 actions suivantes :

    • Déplacement

    L’Ouvrier choisi peut se déplacer sur un des (jusqu’à) 8 emplacements adjacents à sa position actuelle.

    Un Ouvrier peut monter au maximum un étage, descendre d’autant d’étages qu’il le souhaite et se déplacer sur un même niveau. Un Ouvrier ne peut pas monter plus d’un étage.

    L’emplacement où se déplace votre Ouvrier doit être inoccupé (ne pas contenir d’Ouvrier ou de Dôme).

    • Construction

    Une fois votre Ouvrier déplacé, vous pouvez construire un Bloc ou un Dôme sur un emplacement inoccupé adjacent à cet Ouvrier.

    Vous pouvez bien sûr construire à n’importe quel niveau mais vous devez choisir le Bloc ou le Dôme correct pour le niveau de construction. On considère une tour avec 3 Blocs et un Dôme comme une tour complète. Inutile de vous dire que vous ne pouvez faire de tour plus haute.

    • Remporter les honneurs

    Si jamais un de vos Ouvriers monte sur une tour de niveau 3 durant votre tour, vous gagnez instantanément et remportez tous les honneurs !

    Si jamais vous ne pouvez vous déplacer ainsi que construire durant votre tour, vous perdez immédiatement la partie. Vous êtes la risée du mont Olympe !

    Et c’est tout me direz-vous ? Et oui, des règles simples je vous ai dit !

    • De l’art de faire appel aux Dieux

    Une fois que vous vous serez entraînés avec les règles basiques, vous pourrez passer aux règles de constructions avec pouvoirs.

    Ses pouvoirs, vous allez aller les chercher auprès de Dieux.

    En début de compétition, chaque Architecte va se munir d’un pouvoir de Dieu. Cela peut être par exemple Pan avec qui vous pourrez aussi gagner si vous réussissez avec l’un de vos Ouvriers à descendre de 2 étages.

    Cela peut aussi être Atlas qui vous permet de construire un Dôme sur n’importe quel Bloc.

    Vous avez au total 30 pouvoirs de Dieux utilisables. Et les utiliser rend le jeu incroyablement différent à chaque partie et offre une rejouabilité quasi infinie.

    • Règles normales

    Durant des compétitions avec pouvoir de Dieux, les Règles basiques et conditions de victoire sont toujours applicables à l’exception de quelques changements spécifiques aux Pouvoirs des Dieux.

    Obéir aux Pouvoirs des Dieux

    Vous devez toujours obéir aux Dieux qui vous disent vous « ne devez pas » ou vous « devez ». Sinon, vous perdez la partie.

    Les Pouvoirs des Dieux n’affectent pas un Dôme

    Les Dômes ne sont pas des Blocs. Si le Pouvoir d’un Dieu affecte un Bloc, il n’affecte pas un Dôme.

    “Forcé” n’est pas “Déplacé”

    Certains Pouvoirs de Dieux forcent des Ouvriers à changer d’emplacement.
    Un Ouvrier forcé à bouger, n’est pas un Ouvrier qui s’est Déplacé.

    Pour gagner la partie en montant sur le niveau 3, l’Ouvrier doit se déplacer pendant votre tour. Donc si votre Ouvrier est forcé à monter sur le 3ème niveau, vous ne gagnez pas la partie. Se déplacer d’un niveau 3 vers un niveau 3 ne permet pas non plus de gagner.

    Appliquer le Pouvoir des Dieux

    Ils sont déclenchés à un moment spécifique selon ce qui est noté au début de la description du Pouvoir.

    Pouvoir de déplacement

    La description du Pouvoir d’Apollo par exemple commence avec “Votre déplacement”. Cela signifie que si vous possédez Apollo, vous ne pouvez utiliser son Pouvoir que pendant votre phase de Déplacement.

    Pouvoir contre l’adversaire

    Quand il est fait mention d’ « Opposant » sur le pouvoir de votre Dieu, il s’agit d’un adversaire du joueur à qui le Pouvoir de Dieu appartient.

    Mise en place supplémentaire

    Si vous utilisez un Pouvoir de Dieu qui contient « Mise en place » dans la description, exécutez la mise en place correspondante lors de la configuration. Si cette mise en place procure des avantages aux autres joueurs, exécutez-les dans l’ordre du tour.

    Nouvelles Conditions de victoire

    Elles sont spécifiées par certains Pouvoirs de Dieux. Elles s’ajoutent à celles de base du jeu. Vous pouvez aussi gagner en accomplissant la « Condition de Victoire » décrite sur le Pouvoir du Dieu.

     

    Pin It on Pinterest