Réserver une table

Votre liste de souhait

Vous devez vous connecter pour voir votre liste de souhait

Votre liste de souhait est vide

  • {{ produit.title }}

    {{ produit.old_price }} $ {{ produit.price }} $

    En rupture de stock

0 / 3

Nouveau jeu :

TROUPEAU

Pssst.... La vache rose capote avec cette nouvelle, elle est sortie du troupeau! Trouve les trois places dans lesquelles elle s'est cachée sur le site randolph.ca. Clique sur les 3, et tu recevras un code promotionnel de 10 % de rabais pour ta prochaine commande!

Tu gagneras aussi la chance d'être tiré.e au sort parmi le troupeau pour recevoir une carte cadeau de 50 $!

Iki – MLV

  • 79,99 $

LIVRAISON RAPIDE ET GRATUITE POUR TOUTE COMMANDE DE +60$

Sorry We Are French

Iki – MLV

Disponible en ligne et en boutique
79,99 $
Vous pouvez accumuler 1.6 Randollars
Fr / En
14+
60
2-4

Disponibilité

Une création de l'auteur Koota Yamada .

IKI se déroule à Edo pendant la période du même nom (1603-1868). Edo était le nom du Tokyo de l’époque.


Dans des maisons autour de la grande rue appelées Nagaya, habitent des artisans et des marchands, aux compétences diverses et nécessaires à la vie quotidienne des habitants d’Edo. Selon les estimations, entre 700 et 800 métiers différents existent à Edo : fabricants d’éventails ou de lanternes, tisseurs de tatamis, imprimeurs d’estampes, colporteurs, échoppes de vendeurs de tempuras ou de sushis, geishas, comédiens de kabuki et beaucoup d’autres sont représentés dans IKI sous forme de cartes.


Le long de la grande rue de Nihonbashi, de nombreux commerçants aux activités variées installent leurs étals et attirent une foule de clients. Non loin de la grande rue, se tient un marché aux poissons, où les bateaux apportent leurs cargaisons et où résonnent les appels des acheteurs et des vendeurs.


Vivez une année entière à Edo et tentez de devenir le meilleur Edokko, "l’enfant d’Edo" en veillant au bien-être et à la prospérité de la ville et de ses habitants. Recrutez des personnages de différents corps de métiers, faites-les travailler dans la grande rue de Nihonbashi et faites-leur accumuler de l’expérience jusqu’à ce qu’ils partent à la retraite.


Le vainqueur est l’Edokko ayant accumulé le plus d’IKI, un concept philosophique de l’époque Edo considéré comme un idéal de vie.