Liste d'attente Nous allons vous envoyer un courriel lorsque le produit est de retour en stock. Veuillez entrer votre courriel ci-dessous.
Courriel Votre courriel ne sera pas partagé

Par: Joel Gagnon | 09 Oct 2014 | Non-catégorisé

Vous êtes venus plusieurs fois au Randolph Pub Ludique et vous avez même acheté les jeux que vous préférez. Maintenant, vous voulez accueillir vos amis pour faire vos propres soirées jeux à la maison. Super! Mais, peut-être que vos amis ne sont pas convaincus que les jeux seront intéressants. Comment faire pour s’assurer qu’ils passeront une bonne soirée? Je vous propose 10 conseils qui m’ont aidé dans mes propres soirées entre amis. J’ai appris ces règles par essais et erreurs en faisant beaucoup de soirées jeux à la maison et en remarquant que certaines choses marchaient mieux que d’autres.

1- Avertir les invités que ce sera une soirée de jeux. Si, après le souper, vous proposez un jeu sans l’avoir préalablement annoncé, vous risquez de faire face à des fameux « je voulais pas rentrer tard » ou des « je suis vraiment trop fatigué, je comprendrai rien ». Donc, informez vos invités à l’avance que vous aimeriez leur montrer le nouveau jeu que vous avez acheté. Ils seront dans un état d’esprit un peu plus propice à la découverte.

2- Lire les règles à l’avance. Vous venez d’acheter votre jeu, vous l’avez peut-être déjà joué une fois au Randolph Pub Ludique. Ne croyez pas que c’est suffisant pour ré-expliquer le jeu à votre groupe. Il y a peut-être des règles de mise en place différentes en fonction du nombre de joueurs ou une règle que vous avez oublié dans le feu de l’action qui est essentielle au bon fonctionnement du jeu. Bref, même si vous avez déjà joué au jeu, il faut lire les règles! Mais pas devant les invités, ça peut devenir vraiment long et plate. Lisez les règles du jeu au moins un fois avant votre soirée. De cette façon, l’explication du jeu sera plus fluide et plus claire pour vous aussi.

3- Commencer la soirée avec un petit jeu d’apéro. Le souper est dans le four, on a un petit 15 minutes avant de manger en prenant un premier verre de vin. C’est le temps d’un jeu d’apéro! Les jeux comme Timeline, Dobble, Switch, C’est pas faux… sont parfaits pour ce genre d’occasion. Ces jeux s’expliquent en 30 secondes et établissent déjà une bonne ambiance de jeu.

4- Choisir des jeux simples et courts. Après le souper, quand vous êtes fins prêts à jouer, faites attention de ne pas prendre un jeu trop long ou compliqué. Le retour au jeu est assez récent. Les gens ont encore dans l’idée que les jeux prennent 3 heures à jouer et qu’ils sont très compliqués. Aussi, si la partie est très longue, un joueur qui croît perdre va trouver le temps long et risque de se plaindre tout au long de la partie. Il ne voudra probablement plus jouer parce qu’il associera les jeux à « défaite » et « interminable ». Surprenez donc vos invités avec des jeux qui durent 1 heure et moins et qui sont simples à comprendre. Vous aurez le temps pour plusieurs parties ! Des suggestions : Pandémie, King of Tokyo, Catane, Les Aventuriers du Rail, 7 Wonders

5- Choisir des jeux en fonction du nombre d’invités. Même si sur la boite du jeu, c’est inscrit 2 à 8 joueurs, ça ne veut pas dire que le jeu est plaisant à 8 joueurs. C’est particulièrement vrai pour les jeux de stratégie. Une petite règle assez simple que j’ai comprise avec le temps c’est qu’à partir de 7 personnes, un groupe est beaucoup plus dissipé… plus niaiseux en bon Québécois. Donc, normalement, à 7 joueurs et plus, on optera pour des jeux plus sociaux, interactifs et simples. Des suggestions : L’osti d’jeu, Expressio, Concept, Cash n’guns, Telestrations, The resistance

6 – Se donner le droit à l’erreur : erreur de règles, erreur de stratégie, de compréhension. La première fois qu’on joue à un jeu, c’est comme découvrir un nouveau langage, il se peut qu’on fasse des erreurs. La première partie servira à découvrir le fonctionnement du jeu. Les joueurs gagnent à s’entraider et se donner des conseils. Ceci rendra l’expérience plus intéressante pour tous.

7 – Respecter les règles du jeu. Vous ne comprenez pas la raison d’une règle ou elle semble inutile? Respectez-la quand même. D’expérience, elle peut s’avérer très utile dans une situation ou une autre. Il est bien possible que vous n’aimiez pas le jeu en raison d’une règle, c’est alors que la magie de boardgamegeek.com ou de trictrac.net entre en jeu. Allez voir sur internet si d’autres personnes on le même problème que vous. Parfois, même l’auteur propose des variantes pour changer les règles de son jeu.

8 – Donner des conseils sans dire quoi faire. Quand quelqu’un nous dit quoi faire ou quoi ne pas faire on n’a pas l’impression que notre partie nous appartient. À la fin, on n’est pas certain d’avoir compris. Alors, si quelqu’un n’est pas certain de ce qu’il doit faire, le mieux c’est de lui énumérer ses choix et de le laisser prendre sa décision. S’il fait une erreur stratégique par sa décision, il apprendra par l’erreur. C’est une excellent façon d’apprendre dans un jeu et de vouloir rejouer!

9- Attention aux jeux avec des règles agressives. Selon moi, des jeux comme Risk et le Monopoly sont à éliminer pour cette raison. Ces deux jeux comportent une règle que je trouve anti-sociale : l’élimination des joueurs. Quand le jeu dure 30 minutes, être éliminé n’est pas si grave, la prochaine partie est imminente. Quand le jeu est de 3 heures et plus, être éliminé veut dire que je suis aussi bien de retourner à la maison. Une autre règle agressive : affecter arbitrairement la situation d’un autre joueur, en d’autres mots, attaquer un autre joueur ou encore jouer une carte en sa défaveur. Quelques-uns vont me dire que dans tous les jeux, il y a des coups fourrés, oui, mais il y a des jeux qui le présentent d’une façon plus élégante que d’autres. Comme Les Aventuriers du Rail par exemple. Dans ce jeu, il est impossible qu’un autre joueur détruise nos chemins de fer ou nous vole nos cartes, mais la beauté du jeu fait qu’il y a une pression territoriale sur les chemins libres. Je planifie depuis 2-3 tours de posséder ce chemin et voilà que mon adversaire vient de le prendre avant moi ! Que faire ? Je dois changer ma stratégie. Bref, avoir un jeu qui est plus constructif qu’agressif affecte directement l’ambiance autour de la table. À vous de choisir l’ambiance désirée.

10 – Vous ne voulez pas vous préoccuper de tout ça? Contactez-nous pour un Randolph à domicile. Nous allons nous assurer que votre soirée jeux à la maison va bien se passer.

Pin It on Pinterest

Share This